La Pléiade Obsidienne

La Pléiade Obsidienne | Guilde RP sur La Confrérie du Thorium | World Of Warcraft
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Déguildage] John "LePiaff" Amallagann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LePiaff
Mort-Vivant | Voleur
Mort-Vivant | Voleur


Nombre de messages : 26
Age : 30
Localisation : -= D.T.C =-
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: [Déguildage] John "LePiaff" Amallagann   Mer 20 Sep - 19:35

* Arrive devant un écriteau... *

[[ Poste de recrutement de la Pléiade Obsidienne ]]

" Ah, enfin arrivé... "

* Prend un os de son bras puis frappe avec sur la porte... Un homme lui ouvre et lui indique d'entrer puis lui tend un papier et lui dit d'écrire sa demande dessus... *

=============




« Hey ! Allez vas-y réveille toi ! REVEILLE TOI J’te
dis ! »


S’ensuivit une douleur très légère par rapport à la violence
présumée du coup… Je ne savais plus où j’étais… Allongé, comme dans la terre…
Non, plutôt à moitié enterré… Puis j’ouvrit finalement les yeux et vit devant
moi deux pieds cadavériques, ce n’était plus des pieds, non, mais des os… Je
voulut m’échapper, je voulu courir mais mes jambes étaient coincées sous un bon
mètre de terre… L’homme, ou ce qu’il en restait, m’aida a me relever après
avoir attendu un petit bout de temps que ma peur se calme, et que j’accepte l’aide
de cette main calleuse, voulant m’aider a me relever mais que je pensais
destinée à m’envoyer en enfer… L’enfer… Je l’ai découvert lorsque j’ai
découvert à quoi je ressemblais dans un bout de vitre brisée… Je ressemblais à
une bête de l’enfer… Comment redevenir comme avant ? C’était quoi avant ?
Je ne sais plus… Après un autre moment de silence pour sortir de mon état de
choc, je réussis à articuler quelques mots…





« Qu…Que…Que m’est-il arrivé ?


- Je ne sais pas, répondit
mon nouveau congénère, tout ce que je sais c’est que l’on vous a retrouvé
enterré ici, comme ça, à moitié mort, et que nous vous avons délivré de m’emprise
du fléau, vous étiez entourés de Sombredogues qui… qui vous ont mis dans cet…
cet état… Qui vous a malheureusement valu votre surnom : LePiaff, dérivé de LePiff, en raison de votre...... visage decharné... Ainsi qu'à cause des corbeaux qui mangeaient sur ton corps...»





Soudain, des souvenirs, des souvenirs emplirent ma tête, ma
vie défilait devant moi, ma vie entière parsemée d'embûches...







Je me vis, encore enfant, jouant dans la masure que nous
habitions ma famille et moi, à Stormwind… Je revis cet épisode, qui a trop
longtemps hanté mes cauchemars… Ce moment où les bandits on bondit à l’intérieur
de la maison poignards en main, après avoir fracassé la porte avec le corps
encore vêtu de son armure du garde en faction au bout de notre rue… Ma sœur, ma
sœur…. NON… J’entraperçus à travers la porte qui menait à notre chambre le
corps de ma petite sœur, comme une fontaine de sang inondant toute la maison de
ses eaux rouges… Je vis ensuite ma mère, ma pauvre mère, emmenée à l’extérieure
par deux des malfrats qui avaient un grand sourire aux lèvres… Je compris plus
tard ce qui allait lui arriver… Puis mon père, je le vit, saisissant une
imposante épée gravée de sigles étranges que je n’avais jamais vue, il trancha
presque en deux un de ses assaillants puis prit une dague dans la hanche, il
eut un temps d’arrêt mais il reprit le combat, parant et taillant ses ennemis
de tous côtés pour finir par se retrouver nez à nez avec leur chef… Celui-ci
lança sa dague, qui arriva dans le bas du ventre de mon père… Il souffrait, je
le voyais, du sang goûtait sur le sol mais il se battait encore, il tenait
encore… Puis il enfonça l’épée magistrale dans l’abdomen du bandit qui s’affaissa
de tout son poids sur la lame brillante… Mon père s’écroula à son tour par
terre, j’accourus vers lui… Il eut juste le temps de prononcer ce seul mot :






« John… John…. Le SI : 7 … »





Avant de s’éteindre à jamais…




Dernière édition par le Dim 24 Sep - 17:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LePiaff
Mort-Vivant | Voleur
Mort-Vivant | Voleur


Nombre de messages : 26
Age : 30
Localisation : -= D.T.C =-
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: [Déguildage] John "LePiaff" Amallagann   Mer 20 Sep - 19:37

Sans même comprendre ce que c’était je courut jusqu’à la
caserne des gardes pour leur demander ce qu’était le SI : 7 et où je
pouvais le trouver, ils me rirent au nez pour une raison que je ne connaissais
même pas. Lorsque je partais, je vis deux gardes accourir et dire aux autres qu’il
y avait eu des morts dans une maison deux rues plus loin… Je croisais un gentilhomme
dans une ruelle qui me vit, larmoyant et me demanda ce qu’il se passait :






« Sire, je dois trouver le SI : 7, mon père m’a
dit de le chercher…



-
Mais je peux savoir ce que tu irais faire dans cet
endroit à ton age mon petit ?



-
Je dois les trouver mon… mon père me l’a dit…



-
Bon, d’accord tu continues cette grande rue et c’est le
grand bâtiment là-bas, mais d’abord laisse moi te donner quelque chose à
manger, ma maison est juste là… »






Il m’emmena manger de la viande ainsi qu’un peu de pain, j’avais
très faim et je lui expliquais ce qu’il se passait, en pleurs… Après m’avoir
consolé comme il pu, il me laissa partir… Arrivé devant la grande porte en
chêne, le garde en faction me demanda :






« Que fais-tu ici, gamin, ce n’est pas un endroit pour
toi…



-
Mais… Mon père m’a dit de venir ici, il est mort
maintenant…



-
Comment s’appelle ton père, mon petit, dit-il d’une
voix déjà beaucoup plus intéressée…



-
Antwon Amallagann, monsieur. »






Le garde eut un mouvement de recul en m’entendant prononcer
le nom de mon père mais il se reprit et me dit d’entrer d’une voix mal assurée…
Il m’emmena vers un homme en armure complète que je ne connaissais pas… Je n’avais
jamais vu d’armure plus brillante et belle… Il me demanda doucement :






« Ton père s’appelle-t-il vraiment Antwon Amallagann où
c’est une mauvaise farce petit ?



-
Oui monsieur, je vous jure, dis-je en retenant mes
larmes…



-
Ah……. Voila qui va nous poser problème… »






Il n’en dit pas plus et m’emmena lui-même dans une chambre d’une
beauté que je n’avais pas encore vue… Je m’endormi tout de suite, sous l’effet
de la fatigue et du choc psychologique que j’avais reçu…



Le lendemain, un homme en armure de cuir vint me chercher et
me donna deux sortes de petites lames en bois…






« Voilà, ces dagues sont tiennes, prends en soin comme
si c’était des vraies… Maintenant viens… »






Je ne dis pas un mot et je suivis l’homme…






Mon entraînement de voleur avait commencé…












((((( Cinq ans
plus tard )))))












J’entendis un bruit à l’extérieur de ma chambre, deux hommes
parlaient, j’eus le réflexe de mettre mes dagues à nu de leurs fourreaux… Je
reconnus la voix de mon instructeur, ils parlaient tellement bas que je ne
pouvais entendre… Puis mon instructeur entra, suivi de près par l’homme qui m’avait
accueilli à mon entrée dans le SI : 7, la célèbre mais pourtant
mystérieuse académie de voleurs, mais aussi le centre des renseignements de
Stormwind…



Mon instructeur me dit d’une simplicité étonnante de m’équiper,
je sus que quelque chose se passait car il ne me ménageait jamais à ce point
lors d’un simple entraînement matinal… Je les suivit jusqu’à une grande salle,
visiblement la salle de réception de l’homme à l’armure rouge, après cinq ans d’études
au SI : 7 et moult félicitations de mes instructeurs et chefs, je ne
savais pourtant pas encore qui il était, cet homme était plus mystérieux que le
SI : 7 tout entier… Il me dit avec une voix aimable de m’asseoir
confortablement, ce que je fis, puis il prit une voix sobre…






« Ton père, Antwon, était un de mes amis, c’était un
des meilleurs guerriers que l’alliance ait pu compter parmi elle… Il est très
regretté ici, tu sais… Mais malheureusement il est apparu qu’il nous avait
trahi, peu avant sa mort, que nous n’avons bien sur, pas commanditée… »






Ces derniers mots sonnèrent dans ma tête comme les cloches
de Stormwind… Eux… Ceux qui m’avaient entraînés et que je respectais par-dessus
tout… Puis l’homme reprit, d’une voix plus acide…






« T’aurais-il dit quelque chose concernant certains
plans de l’alliance avant de mourir ? T’en rappelle-tu ? »






Je sentis le danger si je m’énervais et je me contint du
mieux que je pus… et répondit d’une voix monocorde…






« Non, il a juste prononcé mon nom suivi de SI : 7…



-
Bon, retourne dans ta chambre je viendrais te chercher
si j’ai besoin de toi, dit-il d’une voix masquant très difficilement sa
nervosité… »






Je retournai dans ma chambre et je ne pus rester en place
alors je partis m’entraîner seul, dans la cour… Le soir, je rentrai dans mes
appartements de simple voleur… Je ne pus m’endormir, réfléchissant aux paroles
de l’homme… J’entendis un bruit de pas au dehors, dans le couloir, je dégainais
mes dagues, sachant ce qui allait arriver et attendis sur ma paillasse, faisant
semblant de dormir… J’entendis l’assassin s’approcher discrètement puis j’entendis
le mouvement de l’air au dessus de ma tête et je roulai sur le côté afin d’éviter
le coup qui aurait été fatal… Je brandit mes dagues devant moi, mon premier
combat, l’adrénaline m’envahissait, les dagues fusaient, les esquives aussi,
les petites entailles s'ajoutaient sur moi et mon assaillant et là, je le
reconnu… L’homme qui avait emmené ma mère… La rage m’envahit, mes coups
devinrent plus puissants, mes attaques plus rapides, je finis par saisir mon
ennemi à la gorge puis je lui enfonçai ma dague dans la gorge, le voyant se
vider de son sang et pousser des gargouillements ignobles, je savourais ma
victoire, ma vengeance… Je partis par la fenêtre, discrètement comme on me l’avait
appris… Et je réussis à passer les portes de Stormwind… Pour errer sans autre
but que me venger de l’alliance…






Après de nombreuses aventures, je me promenai dans les
Maleterres de l’ouest afin de voir par moi-même l’étendue des ravages du fléau…
Alors que je marchais paisiblement sur la route, je vis des ombres passer
autour de moi ainsi que des bruits d’entrechoquements, comme de l’os…….. Alors
les ombres devinrent bien réelles et une vingtaine de squelettes au service du
fléau se jetèrent sur moi, je sortis mes dagues, même en sachant que c’était
inutile… Je les tuai, uns par uns, mais les entailles s’accumulaient sur mon
corps et il se vida bientôt de toute énergie… je tombait alors parmi les
bouts d’os… Et je reconnus à ce moment là mon futur, servir le fléau… Ne plus
jamais connaître aucune sensation de la vie, mourir à jamais, suivre la voie de
mon père…….









[HRP] SALUT A TOUS !!!
J'espère que cette petite histoire vous a plue Wink

La suite de mes expériences et aventures sera racontée sous forme d'histoires courtes plus tard Wink)

Si vous souhaitez savoir quoi que ce soit de plus ou si vous voulez plus d'information contactez moi IG on demandez moi sur ce post Wink)

Je suis aussi désolé pour la mise en forme mais j'ai tapé mon texte sur Word et je l'ai ensuite copié sur votre forum, le centrer était la meilleure chose à faire , le reste rendait une bouillie ignoble...

Inutile de vous dire que je joue un mort vivant voleur level 60 xD, J'ai déjà rencontré certains de vos membres, à savoir Délivrance, Chardakhur, Morlax ainsi que d'autres dont je n'ai malheureusement pas retenu le nom lors du ZG auquel j'ai participé Wink

Voila a votre tour Wink

A + et bon jeu Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charka
Tauren | Druide
Tauren | Druide
avatar

Nombre de messages : 203
Age : 36
Localisation : Paris / Bordeaux / Bergerac
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: [Déguildage] John "LePiaff" Amallagann   Sam 23 Sep - 15:03

Je trouve ce Bg plutôt appliqué mais quelques précisions sur l'origine de ton nom seraient bienvenues ! Nous nous sommes croisés sur le champs de bataille et dans un zul improvisé, tu as de l'énergie et bon esprit, attendons que le cureton et la voleuse se manifestent maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delivrance
Morte-Vivante | Voleuse
Morte-Vivante | Voleuse
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 29
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: [Déguildage] John "LePiaff" Amallagann   Sam 23 Sep - 17:10

Qui ça moi ?

Ah oui tiens, ce serait pas mal en fait .....

*se manifeste* Donne nous tes horaires, vile gredin ! Qu'on se rencontre près de la cascade afin de mettre cela au point ....

Héhéhé, pas mal la manifestattion, j'ai même fais des rimes ....



Hrp : Donc, horaires pour mettre au point un entretien in game ! A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LePiaff
Mort-Vivant | Voleur
Mort-Vivant | Voleur


Nombre de messages : 26
Age : 30
Localisation : -= D.T.C =-
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: [Déguildage] John "LePiaff" Amallagann   Dim 24 Sep - 17:17

* Observe la voleuse... *

(Bas-Parler)

OOOwwwwww une collègue !!!

[HRP]

Je serais disponible IG aujourd'hui jusqu'à 18h30
Demain de 19h à 21h et de 22h à 0h
Après demain de 18h à 23h

Je donnerais d'autres dates si on a pas pu se voir pendant ces crenaux !

PS : J'édite mon message pour l'origine de mon nom Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Déguildage] John "LePiaff" Amallagann   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Déguildage] John "LePiaff" Amallagann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "ciblé"?
» [Custom] "Classics"/MOTUC by Tokyonever.
» Tenue rp "noire" en plaque (all lvl :P)
» Pandawa Sagesse / Soutien : "muleavulne" 130
» Orléans, foire au "geek" septembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pléiade Obsidienne :: Forums RP :: Nous rejoindre-
Sauter vers: