La Pléiade Obsidienne

La Pléiade Obsidienne | Guilde RP sur La Confrérie du Thorium | World Of Warcraft
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 vous les femmes... merci !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
azeroth
Orc | Chaman
Orc | Chaman


Nombre de messages : 23
Age : 37
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: vous les femmes... merci !   Mar 6 Mar - 7:18

HRP : voici donc une tentative d'un des derniers représentants de la Pleiade Draenienne actif Razz (humour hein tongue ) d'intégrer le coté obscur donc Obsidienne...

ainsi vous trouverez de plus amples informations personnelles sous Argas et donc Eolak !

ouf ! /HRP




Ah je me souviens d’il y a quelques temps déjà….

Mais pourquoi faut il que la vie soit si injuste !

Dès ma naissance je partais déjà avec un handicap, deux pour être plus exact : je suis née elfe et de sang...

Imaginez au combien il est difficile d'être aussi beau et rejeté par ses soit disant alliés...

Jalousie ? Complexe ? Nul ne le sait et personne ne me répondra !

Vous me trouvez hautain et bien oui je l'assume, le revendique et même le prône ! Enfin je le prônais...

Il fut une époque où l'insouciance menait ma destiné, j'aimais à côtoyer et plus si affinités de charmantes dames et damoiselles....

Ah je me souviens courir gaiement aux abords de Lune d'Argent avec Arinia et découvrir les joies de l'herborisme en privé...



Élève peu doué sur les bancs de l'école je n'en étais pas moins redoutable quand à la pratique sur le terrain toujours partant pour être en binôme avec cette charmante tutrice.

Et je dois avouer qu'encore maintenant les bosquets de notre chère capitale sur le bout des doigts je connais...

C’est à l'adolescence que je me perfectionnais dans ce que l'on peut appeler les relations féminines, euh elfiques, je veux dire, quoi d'autres ! *rougissement gêné !*


Toujours au premier rang des congres politique de Miss Tellandre Lune argentée, je buvais chacune de ses paroles et devint très vite un modèle pour ma promotion.



Je ne manquais jamais de rester à la fin des cours et de m'entretenir elle avec pour... intégrer au mieux les principes qu'elle nous enseignait et ainsi mettre en pratique les techniques qui rapprochent les êtres...

Je n’étais guère soucieux des autres et seul mon plaisir m’importait, ne dit on pas charité bien ordonnée commence par soi même ?

Et cette devise fut très longtemps la mienne !

L’emploi volontaire du passé dans ma phrase précédente ne laisse aucun doute aux plus érudits d’entre vous pour en déduire que cela n’est plus le cas !

Oui malheureusement toute médaille a son revers et on s’en rend souvent compte que bien trop tard…. Enfin on le pense !

Un jour alors que je me reposais d’une entrevue galante avec une dame, un elfe d’une carrure imposante s’assit à mes cotés.

Vêtu d’une armure souillée il ne me fallu pas longtemps pour comprendre qu’il revenait d’une bataille des plus rudes et éprouvantes.




Je ne sais ce qui me pris ce jour là, mais toujours est il que j’engageais la conversation histoire de passer le temps et chose unique pour lui remonter le moral !

Et oui je voulus me montrer altruiste…

Ne sachant que dire je parlais de ce que je connaissais le mieux : la séduction !

Je partis donc dans de longues tirades romanesques, et disons le, machistes lui expliquant à ma façon que moi aussi, je savais me fondre dans l’ombre, roder et bondir sur ma proie féminine tel un chasseur ne laissant aucune chance à cette dernière puis la laissant telle une carcasse vide pleurer de tout son être lorsque la chose était consommée !

J’étais intarissable sur le sujet et enchaînais de plus belle.

Et puis de lui conter le nombre de mes conquêtes et leurs noms que j’aimais à entendre et à répéter tel des trophées !

Jusqu’au nom fatidique de Noemys…



C’est à ce moment précis que vint ma fin !

C’est en évoquant le nom de cette délicieuse elfe aux formes généreuses, que le regard du combattant devint celui qu’il arborait aux champs de bataille !

Il se leva, empli de rage, et d’une voix grave employa ces mots que jamais je n’oublierai :


« Ainsi c’est toi le vil félon qui a osé prendre son innocence à ma fille adorée puis l’a laissé choir tel une vulgaire naine !

Comment oses tu traiter les gens comme tu le fais ! Toute action entraîne une réaction !

Mais ta soit disant supériorité de pacotille te rend insensible à cela et tu n’es devenu qu’un vil égoïste à l’égocentrisme et l’égotisme exacerbé !

Depuis trop longtemps cela dure et tu n’imagines pas le bonheur qui m’envahit en cet instant car je t’ai trouvé !
L’heure de ton châtiment est proche jeune écervelé et tu as devant toi ton bourreau !»

N’étant que peu coutumier du maniement des armes je dois avouer qu’à ce moment précis je fus étonné de prier la Lumière pour la première fois, étant convaincu de l’issue fatale de cette rencontre pour moi !

L’elfe se leva et commença à incanter un sort…



Et là contre toute attente ce ne fut pas un sort pour me tuer qu’il me lança !

« Jeune imbécile, le temps de l’insouciance est fini pour toi ! Désormais tu connaitras le sentiment qu’on éprouve à s’occuper des autres et à vie il te tourmentera !
Tu te targuais d’être tel un chasseur et bien tel le chasseur tu seras !
Ta vie de débouche est derrière toi et jamais au grand jamais de cette manière les gens tu blesseras !
Mais te tuer serait te faire un bien trop grand honneur alors rions un peu !

Par ce sort à ce petit être tu seras attaché et vos vies jusqu’à votre trépas commun seront liées !

Mais saches que cet être, ou plutôt cet animal spécial, aura besoin de soins et d’attention constants et qu’en plus, oh comme je savoure cette vengeance, toute mauvaise action de ta part envers les femmes aura le même effet : à savoir réduire son espérance de vie et par la même la tienne !"

Puis dans une lueur éblouissante en riant à pleins poumons il disparut, laissant à sa place une petite chose blanche ronronnante et moi terrifié à l’idée d’avoir frôlé la mort d’aussi près!



………
Je ne compris qu’après quelques instants, le temps de retrouver tous mes esprits, que devant moi se tenait un petit lionceau d’une blancheur immaculée et que celui-ci serait pour le reste de mon existence le symbole de ma rédemption.

Pour la première fois, fidèle à cette petite chose pleine de vie je me devais et devrait d’être !

« Impossible ! Non ! Ce maudit elfe m’a condamné ! Jamais je ne pourrai résister ! »




Cette mésaventure se passa il y a déjà quelques années maintenant et je suis toujours là preuve que les gens changent….s’ils y sont obligés !

et me voila maitenant parcourant les plaines de Kalimdor à la recherche d'une nouvelle occupation ... et oui il faut bien compenser...

je ne suis plus seul....

Mais pour être franc je commence à y prendre goût mais cela …chut !!!

Je vous le conterai un jour peut être …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sankhya
Tauren | Chasseur
Tauren | Chasseur
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 36
Localisation : St Pierre du Perray
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: vous les femmes... merci !   Mar 6 Mar - 21:26

Mon pauvre Yriad, en venant auprès de nous, tu ne t'imagine pas le calvaire que ce serait pour toi.

Tu n'imagine pas à quel point Sykhsès prendra un malin plaisir à te tourmenter en apprenant la malédiction qui pèse sur toi!!!

Enfin pour ma part, je retiendrais que tu ne représente plus aucun danger en tant que mâle pour nous (et c'est pas Massato qui me contredira), alors un ami des chats de plus parmis nous ne me dérange guère...


Dernière édition par le Jeu 8 Mar - 3:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sankhya
Tauren | Chasseur
Tauren | Chasseur
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 36
Localisation : St Pierre du Perray
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: vous les femmes... merci !   Jeu 8 Mar - 3:02

[HRP]

Certains d'entre nous connaissent déjà bien Eolak (surtout Charka et moi à vrai dire), mais beaucoup d'entre nous également n'ont encore jamais eu l'occasion de le croiser ou de lui parler.

Ainsi, bien qu'il fasse déjà parti de la Pléiade Draenienne et qu'il ait déjà eu à passer un entretien pour celà, je pense qu'il serait plus sympas pour lui et pour vous d'organiser un entretien côté horde pour que vous en appreniez plus sur lui et lui sur vous, enfin faire connaissance quoi.

Rassure toi Eolak ce ne sera qu'une formalité qui, je suis sur, devrait te plaire (il serait dommage que tu n'aie pas eu à faire à nos animateurs d'entretien que sont Galaktè, Céleste, Bron et Massato, pour ne citer qu'eux).

Je te propose pour te permettre d'intégrer nos rang le plus vite possible donc de faire ça assez rapidement et si possible dès demain soir à 21h. qu'en dis tu.?Et vous autres qu'en dites vous?

[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaëlia
Elfe de sang | Chasseuse
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 34
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: vous les femmes... merci !   Jeu 8 Mar - 4:07

[HRP]

J'y serais !

[/HRP]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azeroth
Orc | Chaman
Orc | Chaman


Nombre de messages : 23
Age : 37
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: vous les femmes... merci !   Jeu 8 Mar - 4:14

moi aussi !!

si la mise à jour ne bug pas comme toujours^^ !

pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vous les femmes... merci !   

Revenir en haut Aller en bas
 
vous les femmes... merci !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Catalogue Toute Femmes] Vous les Femmes...
» Merci, beaucoup pour votre aide .
» Asuthon: le rendez-vous de la générosité
» Bien le Merci et bonnes continuations les gens !
» La DPT vous salue !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pléiade Obsidienne :: Forums RP :: Sous la Pléiade...-
Sauter vers: